Planification de la sécurité

Women's Aid comprend que vous faites certainement beaucoup de choses pour protéger votre sécurité et que vous êtes le meilleur juge du niveau de risque dans lequel vous vous trouvez.

Lorsque vous vivez une situation d'abus, la sécurité, la vôtre et celle de vos enfants, est la priorité numéro un. Vous ne pouvez pas contrôler l'abus mais pouvez être en mesure de prendre des initiatives pour vous protéger et protéger votre famille. Women's Aid peut vous aider à élaborer un plan de sécurité et des foyers sociaux et des services de violence domestique locaux peuvent en faire de même.

Rester

Quitter une relation abusive peut être une opération semée d'embûches et peut ne pas être la meilleure option pour vous à un moment donné. Si vous prévoyez de rester dans la relation, il y a certaines précautions que vous pouvez prendre. Par exemple :

  • Conserver un téléphone dans une pièce qui se verrouille de l'intérieur et mémoriser tous les numéros d'urgence
  • Avoir sur soi un téléphone portable
  • Décider et planifier où vous allez vous rendre si vous quittez la maison (même si vous ne pensez pas que vous en aurez besoin)
  • Concevoir un mot de code permettant à vos enfants, amis, membres de la famille ou à un voisin de savoir que vous avez des problèmes et avez besoin d'aide.
  • S'il n'y a pas de risques à le faire, conservez un sac à main / sac de voyage avec des objets et des numéros de téléphone importants dans un endroit où vous pouvez le prendre si vous devez partir de manière précipitée.

Si vous êtes attaqué et vous trouvez en danger immédiat :

  • Appelez la police au 999/112 dès que vous le pouvez
  • Sortez si vous le pouvez
  • Si vous ne pouvez pas sortir, vous pouvez peut-être éviter de vous rendre dans des pièces comme la cuisine ou le garage où se trouve une foule d'armes potentielles.
  • Vous pouvez également essayer d'éviter des pièces avec des recoins comme des placards ou des vides sanitaires où vous pouvez être enfermée. Vous pouvez essayer de vous tenir éloignée de pièces sans fenêtres.
  • Essayez d'alerter vos amis, membres de votre famille ou un voisin pour signaler que vous avez des ennuis et avez besoin d'aide.

Se préparer à partir

Si vous comptez partir, décidez à quel moment et où vous vous rendrez.

  • Vous devrez peut-être révéler à vos enfants qu'il sera nécessaire de quitter la maison à un moment ou un autre dans le futur. Assurez-vous qu'ils sont suffisamment âgés pour comprendre que cette information doit rester secrète et rassurez-les en leur disant que vous avez des plans pour les protéger mais que vous avez besoin de leur coopération.
  • Vous pourrez essayer de planifier une voie d'évasion et l'apprendre à vos enfants.
  • Mettez-vous d'accord sur un mot de code qui signalera à vos enfants que le moment est venu de partir MAINTENANT.
  • Si vous le pouvez, ouvrez un compte en banque en votre nom pour mettre en place et augmenter votre indépendance financière.
  • Identifier les personnes qui pourront vous accueillir vous et vos enfants ou vous prêter un peu d'argent.
  • Laissez de l'argent, des doubles de vos clés et des copies de documents importants ainsi que des vêtements chez une personne de confiance.
  • Analysez votre plan de sécurité avec Women's Aid ou avec quelqu'un qui vous soutient.

Quoi emporter ?

Si vous partez, essayez d'emporter les choses essentielles, en particulier les documents qui peuvent être difficiles à récupérer ultérieurement. Mais souvenez-vous que le point le plus important est de vous mettre en sécurité. Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas prendre certains des objets mentionnés ci-dessous. Vous pourrez revenir plus tard accompagnée d'une personne qui vous soutiendra.

Objets principaux :

  • Argent
  • Vêtements
  • Pièces d'identité (permis de conduire, passeport, certificats de naissance, le vôtre et ceux de vos enfants)
  • Médicaments
  • Cartes bancaires et cartes de crédit
  • Clés de votre voiture, maison, bureau
  • Les couvertures ou jouets favoris de vos enfants
  • Numéros importants (voir la liste ci-dessous)

Autres pièces utiles :

  • Informations d'assurance maladie
  • Documents de prestations sociales
  • Dossiers scolaires et médicaux
  • Carte d'assuré social et permis de travail
  • Documents immobiliers tels que contrat de location, actes notariés ou bordereaux de versement d'hypothèque
  • Relevés de comptes
  • Contrat de mariage
  • Ordonnances préventives
  • Documents de droit de garde
  • Objets sentimentaux tels que photos ou livres favoris.


Quels sont les numéros de téléphone importants à noter?

Conservez une liste des numéros de téléphone importants à portée de main comprenant :

  • Taxi
  • Amis et membres de la famille
  • Numéro vert national de la ligne d'assistance de Women's Aid
  • Foyer social pour femmes local (Votre statut de résident peut vous empêcher de vous rendre dans un foyer social. Si vous ne pouvez pas vous rendre dans un foyer social, l'Unité des personnes sans abri vous aidera à trouver un logement d'urgence)
  • Centre d'aide local en cas de viol
  • Bureau de l'aide social
  • Bureau du logement
  • Avocat
  • Votre médecin traitant
  • Votre superviseur au travail
  • Commissariat de police local

Conservez uniquement un plan de sécurité écrit si cette opération ne présente pas de danger. Women's Aid, votre foyer social et votre service de soutien local à violence domestique et la Police peuvent vous aider dans la planification de votre sécurité.

Ce qu'il faut faire pour protéger votre sécurité après être partie

Nous savons que quitter la relation abusive n'est pas toujours synonyme de fin de la violence. De nombreuses femmes continuent à subir des abus de leurs anciens partenaires. En conséquence, vous pouvez être amenée à prendre des mesures pour vous protéger dans votre nouvelle maison.
Par exemple:

  • Restez en contact avec Women's Aid ou votre service local de violence domestique. Ils vous aideront à planifier votre sécurité à mesure que les circonstances évolueront.
  • Obtenez un numéro de téléphone non répertorié dans l'annuaire et un identifiant d'appelant
  • Filtrez les appels au moyen d'un répondeur
  • Enregistrez tous les messages contenant des menaces ou qui violent une réglementation sur la violence domestique
  • Ouvrez de nouveaux comptes en votre nom uniquement
  • Évitez de rester chez vous seule et variez votre routine quotidienne : changez d'itinéraire pour vous rendre à votre travail et ne fréquentez pas la même banque ou le même supermarché trop souvent. Si vous devez rencontrer votre partenaire, essayez de le faire dans un lieu public. Women's Aid traitera de ces questions avec vous à l'occasion d'une session de planification de la sécurité
  • Préparez vos enfants afin qu'ils sachent ce qu'ils doivent faire lorsqu'ils voient l'auteur des abus et signalez aux enseignants que vous êtes la seule personne autorisée à venir chercher vos enfants à l'école. Vous pouvez essayer de vous assurer que personne, à l'école de vos enfants, ne communique vos informations de contact.
  • Signalez votre situation à votre superviseur sur votre lieu de travail et organisez des mesures de protection sur ce lieu également. Elles peuvent inclure de ne pas aller déjeuner seule, de demander à un collègue de vous accompagner jusqu'à votre voiture ou jusqu'à l'arrêt de bus. Vous pouvez également donner une photo de l'auteur des abus à votre superviseur en cas de confrontation au travail.

Lisez plus de renseignements sur la manière dont Women's Aid peut vous aider.